comment poser un portail coulissant alu

L’installation d’un portail coulissant en aluminium n’est pas une chose facile. Il faut une certaine précision et des connaissances particulières pour le réussir à la perfection. Par chance, l’aluminium est un matériau à la fois léger et très malléable ce qui le rend facile à déplacer. En plus, il offre à la structure durabilité, fiabilité et robustesse. Il est toutefois conseillé d’appeler un professionnel connu pour la qualité de leur service. Ainsi, vous ne risquez pas d’avoir de mauvaises surprises et le résultat ne peut être que parfait. Mais à défaut de moyen, voici comment vous pouvez installer un portail coulissant alu:

Étape 1: choisir le type de portail

Un portail coulissant sur rail ou autoportant? En effet, la pose du portail dépend entièrement du modèle choisi. Si vous voulez un portail sur rail, attendez-vous à des travaux plus conséquents. Il faut avant tout un seuil en béton qui se fait en trois étapes: un coffrage, un coulage de béton et enfin un décoffrage. Une fois le seuil terminé, vérifiez la planéité du sol et faites quelques ajustements si nécessaire. Comme le rail va constamment supporter le poids du portail, mais aussi celui des véhicules, assurez-vous qu’il soit bien solide. Pour ce faire, tracez l’axe du rail au sol à 5,5cm de chaque pilier et fixez le premier rail du côté réception, faites de même pour le second rail.

Mais si le portail choisi a un système autoportant¸ l’opération sera plus simple à réaliser. En étant suspendu au-dessus du sol, le portail a besoin d’une monture et d’un socle en béton pour réussir cet exploit. En l’absence de rail, il est inutile de réaliser un seuil en béton. Concentrez-vous plutôt sur le support fixé au sol au niveau du poteau de guidage.

Étape 2: installez le portail coulissant

Il faut pour cela poser le guide du portail et le fixer solidement à l’aide de vis et chevilles. Puis, mettez le portail sur le rail de guidage en l’ajustant au pilier côté refoulement. Utilisez un serre-joint pour bloquer le portail contre le pilier et veillez à ce que rien ne l’empêche de coulisser correctement. Passez ensuite à la mise en place de la butée arrière, percez les trous et insérez-y les chevilles. Procédez à quelques vérifications et ajustez à l’aide d’un tournevis la butée si besoin.

Étape 3: placez les accessoires

Il y a la serrure, la gâche et la butée d’arrêt. Pour la serrure, prenez le bloc serrure et utilisez-le comme gabarit. Délimitez le passage de l’axe de la poignée et celui du cylindre. Il ne vous reste plus ensuite qu’à percer et à cheviller la serrure. Pour la gâche, fermez le portail en laissant un écart pour la manœuvre de la poignée. Placez les chevilles, posez la gâche sur le pilier et fixez-la à l’aide d’une visseuse. Et enfin pour la butée de fermeture, installez-la sur le pilier et fixez fortement.