comment calculer un escalier droit

Si vous pensez que fabriquer un escalier droit est une chose facile. Sachez désormais que cela nécessite un important niveau de précision. C’est d’ailleurs pour cela que vous devriez réaliser des calculs même pour un modèle droit. C’est de cela que nous allons parler dans l’article que nous avons ici.

La prise des mesures du bâti

Cette première étape consiste à déterminer la hauteur de l’escalier en prenant la distance qui sépare le sol du plancher. Pensez aussi à prendre la longueur et la largeur de la trémie. Notez bien que la longueur de celle-ci doit garantir l’échappée de l’escalier qui devrait être de 2 mètres au minimum. Sachez aussi que la largeur même de l’escalier dépendra de celle de la trémie. N’oubliez pas l’espace disponible au sol qui vous permettra de déterminer le reculement de votre future construction.

Sécurité et confort sont les bases d’un escalier droit

Si vous voulez avoir un escalier qui vous garantira confort et sécurité. Il vous est conseillé de vous référer à la formule de Blondel pour prendre les fourchettes de dimensions de votre future construction. Sachez alors que l’escalier doit avoir un angle compris entre 25 et 42 ° qui sera combiné à une largeur de 90 cm au minimum. La hauteur de la marche doit être comprise entre 12 et 20 cm tandis que celle du giron peut aller de 24 à 35 cm. Assurez-vous aussi d’appliquer la formule suivante pour connaitre, la mesure des pas de votre escalier : 2 x hauteur de marche + 1 giron. Normalement, vous aurez une valeur comprise entre 60 et 64 cm.

Dimensionnement de l’escalier

Il est important de déterminer le nombre et la hauteur des marches de l’escalier que vous voulez construire afin de ne pas vous tromper durant sa construction. Cela vaut aussi pour les contremarches et le giron de la construction. Pour le reculement, vous n’aurez qu’à utiliser la formule : R = nombre de marches x giron.

Dessin de l’escalier

Une fois que vous avez pris toutes les mesures, vous pourriez faire le dessin de l’escalier. Pour cela, vous devriez représenter la vue de dessus et la vue de profils de votre construction. À souligner que cela vous permettra de vérifier certains aspects inattendus de votre escalier.

Pour conclure, n’oubliez pas qu’un escalier mal dimensionné ne vous servira pas à grand-chose. C’est sûr que cela ne vous donnera pas le confort dont vous aurez besoin durant les va-et-vient que vous fassiez. Vous savez parfaitement que les montées et les descentes sur un escalier ne doivent pas être fatigantes. C’est pour cela que vous devriez prendre les bonnes mesures. Cela vous permettra en même temps de préparer le budget dont vous aurez besoin pour construire l’escalier.