matériaux

comment fermer sous un escalier

Un escalier prend normalement une certaine quantité de place, et si vous le souhaitez, il est possible de faire des aménagements pour permettre de faire un usage utile d’une partie de l’espace occupé par celui-ci. Pour faire cela, il faut cependant pouvoir fermer celui-ci, et il faut procéder d’une certaine manière afin d’atteindre ce but.

L’espace libre sous l’escalier

Il y a différentes étapes à suivre si on souhaite mettre en place un escalier chez soi. Il faut choisir un modèle, puis faire les plans, puis passer à la construction ; quand l’installation de l’escalier est faite, on se retrouve souvent avec un espace en dessous de l’escalier qu’il est possible d’exploiter. Cela dépend du type d’escalier, et généralement, seul l’escalier en colimaçon ne permet pas d’avoir un tel espace à votre disposition. Comme l’escalier prend naturellement une grande place dans les pièces, au moins on dispose du dessous de celui-ci.

Beaucoup de personnes décident de s’en servir comme d’un espace de rangement, par exemple pour leurs vêtements, et décident ainsi d’en faire un placard. D’autres s’en servent comme d’un débarras, et dans ce cas de figure, le dessous de l’escalier fait office de « grenier ». Dans tous les cas, il est nécessaire de faire quelques travaux pour adapter cette partie de votre escalier, et il n’est pas possible de s’en servir directement tel quel.

Aménager le dessous d’escalier

La première chose à faire est de bien nettoyer comme il faut en dessous de votre escalier, avant de faire les travaux nécessaires pour bien fermer celui-ci. En outre, il se trouve des escaliers qui sont faits en bois, et qui ne présentent pas de contremarches. Ici, pour pouvoir utiliser l’espace sous l’escalier, on est contraint de combler le vide en question, en plaçant des contremarches une à une, en utilisant une seule plaque de grande taille qui couvre le tout par l’arrière, ou un mélange des deux.

On fait généralement l’usage des contremarches et de la plaque quand on souhaite faire une isolation thermique et phonique du dessous d’escalier. En fermant celui-ci de cette manière, on peut placer des isolants sous forme de laine soufflée dans les marches, ce qui évitera autant au bruit qu’à la chaleur de circuler trop facilement. Une fois cela fait, on peut construire une petite porte et un mur en bois pour séparer le dessous de l’escalier avec le reste de la pièce.

Contacter un professionnel

Le fait de vous tourner vers un prestataire pour que celui-ci se charge des travaux pour fermer votre escalier est une bonne initiative. En effet, cela vous donne une plus grande assurance que les travaux se feront au mieux, sans qu’il n’y ait la moindre anicroche. Il est toutefois nécessaire de choisir votre prestataire avec précaution.

Si celui-ci n’est pas assez compétent, la qualité de son travail risque d’être peu acceptable, et pour savoir si un prestataire vaut la peine que vous l’embauchiez, il faut vous fier aux certifications qu’il possède, à ses retours clients qui sont positifs, etc. Ce qui fait que vous devrez faire une petite enquête sur celui-ci avant.

télécommande de portail JL

De nos jours, on ne peut plus se passer de l’automatisme d’accès. Avec du rythme de vie actuel, il est judicieux de rendre son portail motorisé. Mais pour permettre à une motorisation de se déclencher tout seul, il faut la piloter avec un système de contrôle d’accès. Sur ce point, pensez à une télécommande de portail. Celle-ci vous permet d’ouvrir et de fermer votre portail à distance. Seulement, il est recommandé de choisir un produit de marque originale comme la télécommande de portail JL.

Qu’est-ce qu’on entend par télécommande de portail ?

La télécommande de portail est un système de contrôle d’accès. Elle prend la place d’un émetteur. Elle émet des ondes radio au récepteur de l’automatisme de portail. Grâce à ce gadget, votre portail motorisé peut se déclencher tout seul, et ce, à distance. Cette petite concentrée de technologie offre de nombreux avantages à son utilisateur. Elle est la seule qui permet d’ouvrir et de fermer des portails à distance. Les autres dispositifs de contrôle d’accès entre autres le digicode et le bouton poussoir ne peuvent pas vous offrir ce plaisir. Le confort est alors au rendez-vous.

Une télécommande de portail vous permet en outre de gagner du temps. Désormais, vous pouvez ouvrir votre portail sans sortir de votre voiture. Vous n’avez pas à garer votre auto, mais il suffit d’appuyer sur un bouton de votre télécommande de portail et le tour est joué. Si vous choisissez un modèle de qualité comme la télécommande de portail JL, vous pouvez même faire déclencher votre automatisme de portail depuis l’intérieur de votre maison. Vous n’avez pas besoin de parcourir votre jardin pour ouvrir le portail à votre visiteur. Cet accessoire peut émettre derrière des obstacles comme le mur.

Astuces pour bien choisir une télécommande de portail

Il existe plusieurs types et modèles de télécommandes de portail. Pour éviter les mauvaises surprises, choisissez un modèle de bonne qualité. Pour cela, optez pour une marque originale comme JL par exemple. La télécommande de portail JL vous assure un confort d’usage. Elle est également solide, performante et durable. La fiabilité d’un produit dépend en effet du savoir-faire de son fabricant.

En outre, il faut acheter une télécommande de portail de la même fréquence que le récepteur de votre motorisation. Ces deux appareils se communiquent à distance par ondes radio. Et si leur fréquence n’est pas identique, l’émetteur ne peut pas donner des ordres à distance au récepteur.

télécommande de portail ELKA

Un portail automatisé est un équipement performant capable de donner beaucoup de confort à son utilisateur si ce dernier remplit les conditions nécessaires pour cela. Effectivement, l’achat d’une télécommande de portail est plus qu’indispensable si vous voulez profiter au maximum de l’efficacité de votre installation. Parmi les plus intéressantes sur le marché actuel, nous avons décidé de vous parler un peu de la télécommande portail ELKA dans l’article que nous avons ici.

Pourquoi devriez-vous acheter une télécommande portail ?

Une télécommande de portail vous garantira un niveau de confort important au quotidien que ce soit pour l’ouverture ou la fermeture de votre entrée. En effet, ce gadget permet de contrôler le vantail selon vos envies et besoins sans faire le moindre effort. Il suffit d’appuyer sur un bouton de commande et le portail bougera tout seul. Ce qui fait que vous ne serez même plus obligé d’attendre les autres pour vous ouvrir l’entrée. Si vous êtes du genre à rentrer tard le soir, sachez que cela ne vous posera plus aucun problème puisque votre télécommande vous aidera entrée chez vous tranquillement. Vous pourriez même le commander à distance afin de vous faciliter les choses. Durant les périodes de pluies, vous n’aurez qu’à commander le portail tout en restant tranquillement dans la voiture. C’est-à-dire que vous ne risquerez pas d’être mouillé par une seule goutte de pluie en possédant une télécommande pour portail. Pour rendre toutes ces choses possibles, il vous est conseillé de trouver un modèle et une marque de grande qualité comme ELKA.

ELKA est une marque avec beaucoup de notoriété

La marque ELKA est très connue des professionnels et amateurs de télécommande portail. Sa capacité à produire des modèles performants et robustes a fait de cette marque une référence dans son domaine d’action. Vous pourriez avoir la certitude que votre équipement vous servira pendant de longues années sans montrer aucun signe de faiblesse. De petite taille, une télécommande réalisée par Elka est à la fois facile à utiliser et à ranger. Plus précisément, vous pourriez l’accrocher à un porte-clés ou la mettre dans votre poche. Les boutons de commande sont quant à eux souples et faciles à trouver. Le fait de posséder de tels avantages à permis aux télécommandes Elka de rester en haut du tableau malgré la concurrence qui est de plus en plus rude chaque année.

Comment réaliser le réglage d’une télécommande ELKA ?

Comme les autres télécommandes, un modèle ELKA peut aussi être réglé en trois manières. Autrement dit, vous aurez la possibilité de choisir entre un réglage par Switch ou par auto-apprentissage ainsi que par l’utilisation du récepteur. À noter que la possibilité de programmation dépendra particulièrement du modèle que vous achèterez.

Pour finir, assurez-vous que la télécommande de portail que vous choisirez puisse répondre pleinement à vos attentes quand vous passerez à l’achat. Vérifiez en premier lieu si la fréquence de votre gadget est la même que votre automatisme. Viennent ensuite les autres critères comme le nombre de boutons ou la forme de l’appareil.

Pour terminer, si vous voulez savoir comment choisir une télécommande portail, cliquez ici.

télécommande de portail KING GATES qui bug

La télécommande de portail KING GATES est un dispositif de contrôle d’accès qui peut piloter un automatisme à distance. Elle est très prisée pour sa robustesse et sa résistance. Mais le marché de domotique est actuellement inondé de produits contrefaits. Aussi, il est recommandé d’acheter cet outil chez un bon fournisseur. Et ce, pour éviter de tomber sur une télécommande de portail KING GATES qui bug.

Pourquoi une télécommande de portail bug ?

L’un des plus grands avantages d’une télécommande de portail c’est qu’elle peut gérer un automatisme d’accès de loin. Gain de temps est alors au rendez-vous puisqu’elle vous permet d’ouvrir et de fermer votre portail motorisé sans descendre de votre voiture. Cependant, votre télécommande peut tomber en panne. C’est le cas de la télécommande de portail KING GATES qui bug. Celle-ci ne peut plus tenir sa promesse qu’est de faire manœuvrer une motorisation d’accès à distance.

Nombreuses sont les causes de panne d’une télécommande de portail. La cause la plus fréquente reste le problème de portée. Votre dispositif de contrôle d’accès ne peut manœuvrer votre portail qu’à une très faible distance.

Une télécommande de portail qui bug ne peut non plus émettre sur le récepteur d’un automatisme à cause de son alimentation. On sait bien que ce gadget fonctionne à l’aide d’une pile. Il se peut que le courant ne passe pas, soit la pile en question est déchargée, soit les coches de la porte-piles sont rouillées. Dans ce cas, achetez une nouvelle pile puis grattez avec un papier verre les coches de piles de votre télécommande.

Enfin, votre système de contrôle d’accès ne fonctionne pas normalement, car elle est cassée, soit elle a fait l’objet d’une chute soit elle a pris l’eau. Dans ces cas, votre télécommande de portail KING GATES bug n’arrive plus à ouvrir et à fermer votre portail de loin.

Télécommande de portail qui bug : que faire ?

Vous devez diagnostiquer l’origine du dysfonctionnement. Pour cela, faites appel à un professionnel. Trouvez un réparateur qualifié. S’il arrive à réparer votre outil, vous n’avez pas à acheter une nouvelle télécommande de portail. Mais faire réparer un tel outil n’est pas nécessaire que lorsque le coût de la réparation est moins onéreux que faire un achat. Dans le cas contraire, il est judicieux de remplacer votre télécommande de portail KING GATES qui bug par un nouvel outil.

Pour éviter les mauvaises surprises, il est prudent d’acheter votre télécommande chez un bon fournisseur c’est-à-dire chez un vendeur spécialisé dans la vente et la commercialisation de l’automatisme et du système de contrôle d’accès.

quelle motorisation portail battant choisir

Il y a différentes façons de motoriser un portail battant. Souvenez-vous, le portail battant est celui avec les deux vantaux s’ouvrant vers l’intérieur ou vers l’extérieur. Vous avez fait le bon choix en décidant d’automatiser votre portail. Comme ça, qu’il pleuve ou qu’il neige, vous n’avez plus à garer la voiture pour l’ouvrir et le fermer. Pour ce type de portail, on dénombre cinq types de motorisations possibles: la motorisation à vérin, à roues, enterrée, intégrée et celle à bras mécanique. Mais avant d’acheter, vous devriez connaitre tous les détails les concernant.

L’intérêt de motoriser le portail

Grâce à la motorisation, le fonctionnement du portail se résume à la simple pression d’un bouton. Elle annonce la fin des manœuvres manuelles pénibles et évite au passage des pertes de temps inutiles. Désormais, vous pouvez ouvrir et fermer votre portail à distance. Très pratique, un portail motorisé est capable de détecter un obstacle sur son chemin et de s’arrêter instantanément. En plus, il restreint le passage et renforce par la même occasion votre sécurité et celle de votre domicile. Aussi, il vous sera possible de le relier à un système d’alarme ou à une caméra de surveillance si c’est nécessaire.

L’automatisme à vérin

On vous recommande ce type de motorisation si vous avez un portail pesant en l’occurrence en fer ou en acier. Vous pouvez l’installer sur le mur ou sur le poteau, mais exige pour cela de solides fixations. En fait, la traction se fait en direction des paumelles qui sont chargées de fixer et de faire pivoter le portail. Et comparé au modèle à bras, il est assez discret, coupleuse et plus ou moins compact.

L’automatisme à bras mécanique

Il est réservé à des portails moyennement lourds. Comme son nom l’indique, il fait office de bras et respecte merveilleusement la course des vantaux. Certes très rapide, il s’avère être assez encombrant et s’intègre difficilement à votre entrée. Toutefois, il a l’avantage d’être silencieux et nécessite peu de fixation.

L’automatisme à roues

Il vous faut impérativement cet automatisme si votre terrain est en pente. Il fonctionne avec des roues sur le sol qui servent aussi à stabiliser le portail. Pour assurer le bon fonctionnement de ce système, on vous suggère de l’entretenir régulièrement. Mais sachez qu’il est peu onéreux et se pose rapidement.

L’automatisme enterré

Son principal atout est son invisibilité jusqu’à en oublier entièrement son existence. En effet, il se cache sous chaque extrémité du portail tout en restant performant et très fiable. Ainsi, sa mise en place ne ruine pas le design de votre portail. Vu qu’il est dissimulé dans le sol, son installation demande de légers travaux et donc des frais supplémentaires.

L’automatisme intégré

Il est directement intégré au portail battant. Par conséquent, il n’y a pas d’autres opérations à effectuer, il suffit de remplacer l’ancien portail par le modèle motorisé. Très avantageux, il est simple à entretenir, esthétique et robuste. Il est tout aussi discret que l’est l’automatisme enterré. L’unique différence se situe au niveau des prix, le système intégré est beaucoup plus onéreux.

Pourquoi choisir le PVC pour ses menuiseries ?

Vous êtes sur le point de réaliser des travaux de menuiseries dans votre maison et vous hésitez entre les différents matériaux qui existent sur le marché. Entre bois, aluminium, et PVC qui sont les principaux matériaux utilisés, vous avez l’embarras du choix pour fabriquer vos ouvertures. Dans ce billet, nous nous concentrerons sur le PVC. En quoi est-il avantageux de choisir ce matériau pour les menuiseries ? Zoom.

Continue la lecture